Comment être sûr de pêcher le silure ?

peche silure
Rate this post

Comment chasser le silure : une poignée de conseils pratiques

Le silure commun est un poisson dont rêvent de nombreux pêcheurs à la ligne. Il vit dans les moyennes et grandes rivières de plaine, ainsi que dans les réservoirs de barrage. Le silure se reconnaît à ses deux longues moustaches situées au-dessus de la mâchoire supérieure et à ses quatre courtes situées sous la mâchoire inférieure. Comment attraper le silure ? Voici quelques conseils pratiques !

Le silure : quel genre de poisson est-ce ?

Le silure est le deuxième plus gros poisson de notre continent. Il peut atteindre une longueur de 5 mètres. C’est le plus grand poisson d’eau douce européen. On la trouve dans les bassins versants de la mer Baltique et de certains grands fleuves. Les silures sont plus actifs après le coucher du soleil. Il ne se nourrit pas en hiver. Les jeunes silures se nourrissent de vers et de crustacés, les adultes d’autres poissons. C’est une espèce timide et méfiante.

Chasser le silure

peche silure

Quelles sont les conditions optimales pour la chasse au silure ? Comme ce poisson n’aime pas le bruit, il faut éviter les lieux de pêche bruyants où il y a beaucoup de pêcheurs. Pendant la journée, ces poissons préfèrent rester dans les parties basses de l’aquarium, principalement près du fond. Ils aiment les endroits où la circulation est libre. Comme déjà mentionné, les silures sont plus actifs après le coucher du soleil. Ce qui le distingue, c’est une excellente technique de chasse nocturne. Il s’adapte bien aux poissons rapides. Lorsqu’il chasse, il suit les tourbillons d’eau laissés par sa proie. De plus, il est capable de détecter des différences dans les champs électriques.

La nuit, les silures se trouvent le plus souvent dans les bas-fonds. Parfois, il reste immobile sous la surface de l’eau. Un pêcheur qui veut le chasser la nuit doit prêter une attention particulière au mouvement du leurre. Comme les silures attaquent généralement par derrière, il faut se concentrer sur la force du dernier hameçon lors du choix du matériel. Les touches nocturnes étant dynamiques, la meilleure solution est d’utiliser des leurres légèrement plus grands qui laissent une trace hydrodynamique permanente. Et la chasse au silure en journée ? Il est bon que l’eau soit légèrement trouble à ce moment-là. Les conditions atmosphériques optimales sont un ciel couvert et de faibles précipitations. Pendant la journée, le silure se cache généralement un peu plus profondément sous la surface, ce qui est lié au fait qu’il n’aime pas la lumière du soleil.

peche silure

Quel équipement pour le silure ?

Le matériel de pêche au silure doit être, avant tout, durable. Le poids de la canne au lancer doit être compris entre 100 et 200 g. La canne ne doit pas être trop rigide – sinon le silure risque de tomber. Quant à la longueur de la canne, il serait préférable qu’elle ait jusqu’à 4,3 m et une action parabolique. Le moulinet optimal est un grand moulinet avec un monofilament de 0,35 mm. Le silure doit être attrapé sur un flotteur ou un appât de fond. Si vous voulez l’attraper à partir du fond, vous devez prendre le plomb le plus léger possible, pas plus de 10 grammes. Dans l’état actuel des choses, un poids d’environ 100 g est le plus efficace.

La méthode la plus populaire pour pêcher le silure est celle des « appâts vivants ». Cela s’appelle pêcher avec un jeu de flotteurs. L’appât est un poisson vivant, comme l’ablette, la brème, la carpe crucienne, le goujon, le rudd ou le gardon. Le meilleur flotteur n’est pas trop grand et pèse environ 15g.

peche silure

Lors du choix d’un appât, il faut savoir que le silure n’est pas un poisson très difficile. Il est toutefois prudent. Pour ce faire, vous pouvez utiliser, entre autres, des poissons morts et entaillés. Cette procédure rend leur odeur plus intense et permet d’atteindre plus rapidement et plus facilement le silure. Pour que le poisson mort flotte juste au-dessus du fond, vous pouvez le bourrer d’un bouchon. Une autre solution utilisée par de nombreux pêcheurs est celle des petits vers de terre – les vers de rosée, qui sortent du sol après une pluie intense. Ils peuvent être placés à la fois sur la ligne et directement sur l’hameçon. Rien n’empêche d’essayer d’attraper des silures avec des abats, c’est-à-dire du foie de bœuf, de volaille ou de porc – frais ou vieux de quelques jours.

Comment être sûr de pêcher le silure ?
Retour en haut